gravure peintures contact
Matthieu Astoux artiste peintre graveur

Matthieu Astoux est né à Antibes le 3 décembre 1965. Il poursuit des études de décorateur en céramique  après le lycée Jules Ferry à Cannes, puis passe deux années à l'Ecole des Arts décoratifs de Limoges. Il y expérimente l'émaillage et les glaçures, fasciné par la variété des combinaisons possibles, il s'adonne à la couleur sur cette matière. Dans le même temps il apprend les techniques de gravure à l'Atelier du Safranier d'Antibes : eaux fortes, pointes sèches, linogravures et aquatintes. Il complète par des stages à la Villa Thiole de Nice. Il se spécialise ensuite dans la gravure et installe son atelier au Cap d'Antibes. Travaillant au départ le métal : cuivre, zinc... à la pointe sèche, il réalise des eaux fortes puis s'ouvre à la gravure sur tous types de matériaux, avec tous types d'outils : cutter....sur carton, bois, isorel en utilisant le carborandum, technique qui permet de construire sur les plaques à graver des zones abrasives qui retiendront l'encre plus particulièrement et dont le papier, lors du passage sous presse, s'imprimera fortement. Tout peut se graver et l'exploration le passionne, l'encrage fait le reste. Encrées souvent en juxtaposition de plusieurs plaques et différentes couleurs, elles sont tirées en petites séries limitées et numérotées.

Il recherche, teste, emprunte de nombreux chemins et nous donne à découvrir des oeuvres très picturales, mêlant la nature parfois, à des figures humaines, parfois à des édifices issus de la main de l'homme, mais aussi à de l'abstraction pure. Peintures et gravures figuratives se succèderont dès les années 90 : nus, couples, et plus de cinquante autoportraits, comme autant d'interrogations.

Son travail actuel évolue vers une abstraction, vive, animée, libérée des sentiments expressionnistes. Ses oeuvres sont le fruit d'une mixion de méthodes. Il aime retravailler indéfiniment tout ou partie de ses oeuvres anciennes, associant telle scène figurative monochrome à un bandeau richement coloré issu d'une vision abstraite récente.

La densité de ses oeuvres emporte le regard vers des univers foisonnants où se mêlent graphisme, couleur et sentiment. De l'ensemble émanent une grande force et beaucoup de poésie et de délicatesse.

Expositions

A l'Espace Loisirs Temps libre d'Antibes:
- en février 2000
- en décembre 2003
- été 2001: Galerie-Gare de Barse, à Huy, Belgique
- été 2005: Au Crédit Agricole de Cannes, boulevard Carnot
- Galerie des Bains-Douches d'Antibes
En permanence: Transart Café à Antibes, Galerie Matarasso, Nice et Galerie Le Caméléon, Antibes et en permanence dans son atelier : avenue de la Tour Gandolphe  06160 Cap d'Antibes